Aumônerie des hôpitaux

Accueil

À la suite et à l’exemple du Christ, les chrétiens ont toujours voulu privilégier l’attention aux plus pauvres et particulièrement aux personnes malades…

Des aumôniers sont à votre service dans les établissements de santé du diocèse. Ils sont présents pour vous écouter, prendre un temps de prière avec vous, vous apporter la communion. Un prêtre peut venir vous donner le sacrement des malades. N’hésitez pas à en faire la demande aux équipes soignantes ou sinon vous pouvez contacter directement les responsables d’aumôneries listés ci-dessous.

Les textes de références

Les principaux textes de référence en matière d’accompagnement des personnes accueillies dans les établissements de santé.

Textes officiels de référence:

 

• Le service d’aumônerie
Une équipe en lien avec d’autres…

• Charte nationale des Aumôneries des Hôpitaux
Les équipes d’aumônerie sont « présence du Christ dans les établissements de santé ». Mars 2004.

 

Extrait de l’introduction de la Charte de l’Aumônerie Catholique dans les établissements de santé

L’Aumônerie catholique est présente dans chaque établissement de santé public ou privé sous la forme d’une équipe composée de prêtres, de diacres et de laïcs, parfois de relligieux et de religieuses. Cette présence est reconnue par la direction des établissements avec laquelle l’aumônerie a signé une convention. Chaque membre bénéficie d’une formation initiale et continue proposée par l’équipe diocésaine de la Pastorale de la Santé.

Les membres de l’Aumônerie souhaitent manifester à toute personne hospitalisée et à sa famille l’attention que l’Église leur porte, dans le respect de leur croyance et de leurs convictions. Cette démarche est toujours vécue en partenariat et en esprit de collaboration avec les personnels soignants.

Ils proposent une présence amicale et une écoute attentive des besoins de chaque personne hospitalisée.

À celles et à ceux qui le souhaitent au nom de leur foi, ils peuvent proposer :

> une visite amicale

> un temps de prière,

> la célébration du sacrement de l’onction des malades, qui donne à la personne la paix et la force pour traverser l’épreuve de la maladie (par un prêtre),

> le sacrement du pardon ou de la réconciliation avec Dieu, avec soi-même et avec les autres (par un prêtre),

>  la communion (sacrement de l’eucharistie) qui peut être reçue dans la chambre, le baptême (en situation d’urgence).

Devenir bénévole

Un bénévole est toute personne qui, par un don gratuit de son temps et de sa compétence, est au service de la communauté ecclésiale : diocèse, paroisse, mouvement, service, association…
Le bénévolat est une manière évangélique de se mettre à la suite du Christ dans le don de soi.
Ces chrétiens engagés qui se mettent au service de la communauté ecclésiale représentent l’Eglise qui se met au service des hommes.

Le bénévolat s’exerce dans un cadre précis:

> L’adhésion aux choix pastoraux du diocèse et de l’instance ecclésiale est indispensable…

> Une période probatoire pourra être proposée, soit par le bénévole, soit par le référent…

> Certains bénévoles sont appelés par l’Eglise et reçoivent une nomination de l’Evêque et une lettre de mission…

> Un accompagnement spirituel pourra être proposé au bénévole et permettra d’être attentif à l’équilibre personnel et familial du bénévole.

> Le bénévole s’engage à vivre son service dans un esprit évangélique de paix et d’unité, d’échange avec les autres personnes engagées au service de la communauté, à titre bénévole ou rémunéré, qui concourent au même but : le meilleur service de la communauté pour l’annonce de l’Evangile….

> Le bénévole ne se reconnaît pas propriétaire du service qu’il accomplit…

> Le bénévole doit pouvoir disposer des différents moyens nécessaires à l’exercice de sa mission (soutien des responsables, formations nécessaires pour mieux remplir la mission confiée par l’Eglise, remboursement des frais sur justificatifs etc.…)

> L’association diocésaine de Nancy a souscrit un contrat responsabilité civile et individuelle accidents couvrant les dommages éventuels causés par le bénévole pendant son activité, ainsi que les risques encourus par lui, lorsqu’il effectue des missions pastorales, administratives ou matérielles.

> Lors de leur mission, le devoir de réserve et de discrétion des bénévoles s’impose absolument.

 

Malgré ces contraintes, le bénévolat est une source de joie…

Dans ce don et ce partage, le bénévole reçoit au moins autant qu’il donne !

Vous souhaitez nous rejoindre dans ce service d’aumônerie, vous avez du temps, vous vous sentez appelé(e) à vous investir dans l’écoute et l’accompagnement des personnes âgées, malades, handicapées ?

Contactez-nous au 06 34 32 65 19 ou sur aumonerie@catholique-nancy.fr