Je voudrais être baptisé

Le baptême pour adulte : questions réponses

Quel est le cheminement avant d’être baptisé ? 

C’est un chemin de conversion personnelle qui prend du temps et qui dure environ deux ans. Dans cette relation avec la Parole, tu découvriras la prière et  le dialogue intérieur. Cet itinéraire comporte des étapes vécues en paroisse ou au niveau du diocèse et des temps d’approfondissement de la Parole. Dans cet accompagnement spirituel, tu seras aussi aidé par des parrain/marraine qui seront garants de la sincérité de ta démarche et seront présents aux différentes étapes de ton initiation chrétienne.

Quels sont les temps forts, quels sont les sacrements ?

Entrée en Église

Si tu décides de valider ton choix en toute connaissance et liberté,

tu présenteras ta demande à la communauté : c’est l’entrée en catéchuménat célébrée localement. C’est l’accueil officiel de l’Église. Tu exprimes ton désir de poursuivre sur les pas du Christ: tu es marqué du signe de la Croix, tu reçois le livre des Évangiles. Tu deviens catéchumène.

Rite d’entrée dans l’Église : sous le porche ou devant la porte de l’église

Après t’avoir appelé par ton nom, le prêtre t’invite à entrer dans l’église en ces termes :
« Entrez dans la foi. Faites la connaissance du Dieu vivant qui a vraiment parlé aux hommes. Confiez-vous à sa sagesse en marchant à la lumière du Christ.Croyez en lui de tout votre cœur en lui remettant chaque jour votre vie ».

Reçois sur ton front la croix du Christ.
C’est le christ lui-même qui te protège
par le signe de son amour.
Applique- toi à le connaître et à le suivre.

Dès cette célébration, tu fais partie de l’Église qui t’invite à participer aux liturgies de la Parole pour te nourrir de la Parole de Dieu.

Récollection de l'appel décisif

Tu entres alors dans la période de conversion et de croissance dans la Foi (de 1  an à 2 ans). Dans ce temps, tu connaitras des moments de doutes, des questionnements, des joies intenses. Il faut accepter de se décentrer pour vivre en référence au Christ.

Tu découvres des visages d’églises différents. Tu rejoins les autres adultes appelés au baptême dans le diocèse lors d’un rassemblement : la récollection.

Tu vois que tu n’est pas seul dans ce chemin d’espérance. Ce n’est plus seulement une expérience personnelle, mais une démarche en solidarité, en communion avec d’autres catéchumènes et d’autres chrétiens.

Le Baptême d’un adulte suppose l’accord de l’évèque et donc un courrier dans lequel tu donneras les grandes lignes de ton cheminement et ta demande de baptême.

L’évéque invite alors l’ensemble des catéchumènes à faire  » le pas décisif », le premier dimanche de Carême de l’année où le baptême sera célébré.

Appel décisif

A cette étape, tu sera présenté(e) par tes parrain / marraine qui se portent garants de ta démarche.

Le Père évêque appelle alors les candidats au baptême pour qu’ils confirment leurs demandes devant la communauté des chrétiens.

L’Église entend le témoignage des parrain/marraine et des catéchistes ainsi que l’affirmation par les catéchumènes de leur volonté de recevoir les sacrements. Ils vont ensuite, en signe de fidélité à l’appel, inscrire leur nom au registre des futurs baptisés.

Rite de l’appel décisif

L’évêque s’adresse aux parrain/marraine et demande leur témoignage. Puis il s’adresse aux catéchumènes en ces termes :

« Il vous revient donc à vous qui avez entendu depuis longtemps la voix du Christ de répondre devant l’Église en exprimant votre désir. Voulez-vous être initiés par les sacrements du Christ : le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie?

Les catéchumènes : Nous le voulons

L’évêque : Je vous invite alors à donner votre nom pour avoir part au sacrement de Pâques.

Puis vers les parrain/marraine : ces catéchumènes auxquels vous avez rendu témoignage vous sont confiés dans le Seigneur. Que votre aide fraternelle et votre exemple les accompagnent jusqu’aux sacrements de la vie divine. »

Les scrutins

Les rites des scrutins

Pendant cette période de préparation aux sacrements de Pâques, l’Église t’offre 3 rites pénitentiels que l’on appelle scrutins. A partir des  évangiles des 3èmes, 4èmes, 5èmes dimanches de Carême, tu entres avec l’assemblée dans un parcours de conversion :

-avec la Samaritaine est évoquée l’eau vive
-avec l’aveugle-né, la guérison du regard
-avec Lazare, le passage de la mort à la résurrection

Autant de figures du baptême d’une grande profondeur.

Le baptême

Le Carème ( les 40 jours menant à Pâques ) est l’ultime préparation pour le catéchumène, mais aussi un temps fort pour tous les baptisés, solidaires les uns des autres sur la route vers Pâques.

Avec la communauté, tu prends conscience de tout ce qui fait obstacle à la démarche de Foi. Au fil du Carême, des rites (scrutins) t’invitent à la conversion et à la réconciliation.

Baptiser signifie « plonger ». La plongée dans l’eau, c’est l’union du catéchumène au Christ dans sa mort et sa résurrection.
Dans la nuit de Pâques, tu recevras le baptême dans ta paroisse et devant la communauté rassemblée.

 » Je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit » .

Le Baptême est le sacrement de la foi en Dieu. À l’image de la Résurrection du Christ au matin de Pâques, le baptême manifeste l’entrée du catéchumène dans une vie nouvelle. De catéchumène, il devient baptisé « néophyte », c’est à dire « nouvelle plante appelée à grandir »et à se développer dans l’Église. C’est pourquoi chaque année, l’Église célèbre lors de la Vigile pascale, le renouvellement de la profession de foi du baptême.

La Confirmation est donnée ensuite. Le prêtre qui a recu délégation de l’évêque trace sur ton front une croix avec le saint chrème : « Sois marqué de l’Esprit saint, le Don de Dieu ». Le sacrement de confirmation donne l’abondance des dons de l’Esprit : il fait de toi un témoin et un apôtre du Christ.
La célébration de l’Eucharistie est le centre de toute vie chrétienne. C’est la réalisation de la promesse du Seigneur de demeurer avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Une alliance qui transforme et ouvre une vie toujours nouvelle. L’Eucharistie rend présente la victoire du Christ sur le pêché et la mort. Elle nous invite sans cesse à donner notre vie et à affronter les épreuves à la suite de Jésus pour communier à sa résurrection et à sa vie.

Le temps de la mystagogie

Après la célébration des sacrements de l’initiation chrétienne, la communauté tout entière avec les nouveaux baptisés médite l’évangile, participe à l’eucharistie et exerce la charité pour progresser dans l’approfondissement du mystère pascal et le traduire toujours plus dans la vie. C’est le temps de l’initiation, celui de la mystagogie.

Quelques liens utiles à propos du sacrement du Baptème

Site des évêques de France : le baptême (voir )
Liturgie Catholique : Le baptême (voir )
CarpeDeum : les sacrements de l’initiation Chrétienne  : le baptême (voir )