Témoins de la solidarité et de la diaconie – Mai 2024

Michael Clifton, responsable de D&J arc-en-ciel Lorraine

L’Amour est de Dieu

J’ai grandi catholique en Australie, dans l’enseignement catholique jusqu’au bac au moment de la clôture de Vatican II. J’ai fait des études d’ingénierie chimique, un doctorat et je suis venu en France à 26 ans et j’ai travaillé au CNRS. J’ai toujours eu le sentiment que l’Evangile avait quelque chose à offrir, mais étant homosexuel et sachant que l’Eglise n’acceptait pas cela, je me suis longtemps posé la question de rester chrétien. En Australie, un aumônier m’a même conseillé de me marier à une femme ce qui “résoudra tous vos problèmes”… A Toulouse, j’ai découvert les dominicains et leurs week-ends pour les jeunes. Je me suis alors intéressé à la Foi. Mais je suis tombé amoureux d’un homme pour la 2e fois. Cela n’a pas fonctionné entre nous mais il m’a envoyé vers un prêtre qui m’a déconseillé de me marier à une femme, disant que cela causerait notre malheur à tous les deux. Il m’a envoyé vers David et Jonathan (D&J). Depuis j’ai étudié la théologie, animé la commission internationale de D&J…

Aimer d’un amour juste

 

Son mari

En 1983 j’ai rencontré Daniel, avec qui j’ai vécu jusqu’à son décès en 2011. 29 ans d’amour véritable dans l’entraide et la fidélité. C’est avec lui que je suis revenu à D&J au moment de la retraite, pour témoigner que notre couple avait duré. A sa mort, l’association a été d’une grande aide pour moi. Je me suis marié en 2016 avec Frédéric, mon actuel époux.

 

Ceux qui sont différents

Quand on va à la messe quelque part, on ne sait jamais qu’elle sera l’attitude du prêtre. A Toulouse avec Daniel, nous allions à la messe chez les dominicains. Un jour, le frère célébrant est venu nous demander ce que nous faisions là. Nous étions bouche-bée. Plus tard, une dame âgée a refusé de me serrer la main pendant le pax christi. Nous avons compris qu’elle nous avait “dénoncés”.

 

Notre prochain

D&J vient en aide aux chrétiens qui sont homosexuels et ont parfois du mal à concilier leur sexualité et leur Foi. En venant dans nos groupes, ils peuvent s’accepter tels qu’ils sont et concilier les deux. On peut être homosexuel et chrétien. On peut vivre son homosexualité de façon chrétienne. Une théologienne américaine a écrit sur “l’amour juste”, postulant que la question n’est pas d’être homo ou hétéro, mais que le couple soit un lieu d’épanouissement et non de possession. Si un mari interdit à sa femme de travailler pour la garder chez lui par exemple, ce n’est pas un amour juste.