J’approfondis ma foi

>< Par la prière

Prier avec les textes de la messe du jour ICI.

Prier avec les feuilles hebdomadaires de la paroisse

ICI sur notre site

Prier à partir de textes partagés

(chacun a la possibilité de nous proposer des textes en nous envoyant (par mail ici) un lien, un texte en .doc, en .pdf)

———————————————-

6 septembre 2022

« Ô Dieu, envoie-nous des fous !

Ô Dieu, envoie-nous des fous, qui s’engagent à fond, qui oublient, qui aiment autrement qu’en paroles, qui se donnent pour de vrai et jusqu’au bout.
Il nous faut des fous, des déraisonnables, des passionnés, capables de sauter dans l’insécurité : l’inconnu toujours plus béant de la pauvreté.

Il nous faut des fous du présent, épris de vie simple, amants de la paix, purs de compromission, décidés à ne jamais trahir, méprisant leur propre vie, capables d’accepter n’importe quelle tâche, de partir n’importe où, libres et obéissants, spontanés et tenaces, doux et forts.

Ô Dieu, envoie-nous des fous !

Ainsi soit-il. »

Père Louis-Joseph Lebret

———————————————-

17 août 2022

« Une Maman du Ciel qui nous suit des yeux avec Ses yeux de chair » :

« Ma plus belle invention, dit Dieu, c’est ma Mère. Il me manquait une Maman, et je l’ai faite. J’ai fait ma Mère avant qu’elle ne me fasse. C’était plus sûr. Maintenant, je suis vraiment un Homme comme tous les hommes. Je n’ai plus rien à leur envier, car j’ai une Maman, une vraie, ça me manquait. Ma Mère, elle s’appelle Marie, dit Dieu. Son âme est absolument pure et pleine de grâce. Son corps est vierge et habité d’une telle lumière que sur terre je ne me suis jamais lassé de la regarder, de l’écouter, de l’admirer. Elle est belle, ma Mère, tellement que, laissant les splendeurs du Ciel, je ne me suis pas trouvé dépaysé près d’elle. Pourtant, je sais ce que c’est, dit Dieu, que d’être porté par les anges ; ça ne vaut pas les bras d’une Maman, croyez-moi. Depuis que j’étais remonté vers le Ciel, elle me manquait, je lui manquais. Elle m’a rejoint, avec son âme, avec son corps, directement. Je ne pouvais pas faire autrement. Ça se devait. C’était plus convenable. Les doigts qui ont touché Dieu ne pouvaient pas s’immobiliser. Les yeux qui ont contemplé Dieu ne pouvaient rester clos. Les lèvres qui ont embrassé Dieu ne pouvaient se figer. Ce corps très pur qui avait donné un corps à Dieu ne pouvait pourrir mêlé à la terre… Je n’ai pas pu, ce n’était pas possible, ça m’aurait trop coûté. J’ai beau être Dieu, je suis son Fils, et c’est moi qui commande. Et puis, dit Dieu, c’est encore pour mes frères les hommes que j’ai fait cela. Pour qu’ils aient une Maman au Ciel. Une vraie, une de chez eux, corps et âme, La Mienne. Maintenant, qu’ils l’utilisent davantage ! dit Dieu. Au Ciel ils ont une Maman qui les suit des yeux, avec ses yeux de chair. Au Ciel ils ont une Maman qui les aime à plein cœur, avec son cœur de chair. Et cette Maman, c’est la Mienne, qui me regarde avec les mêmes yeux, qui m’aime avec le même cœur. Si les hommes étaient malins, ils en profiteraient, ils devraient bien se douter que je ne peux rien lui refuser… Que voulez-vous, c’est ma Maman ! »

Un texte du Père Michel Quoist (1921-1997)

———————————————-

17 juin

Prière pour le temps des vacances

Merci, Seigneur de me donner la joie d’être en vacances.
Donne au moins quelques miettes de cette joie
A ceux qui ne peuvent en prendre
Parce qu’ils sont malades, handicapés,
Ou trop pauvres ou trop occupés…

Donne-moi la grâce de porter, partout où je passe,
Le souffle léger de ta paix
Comme la brise du soir qui vient de la mer
Et qui nous repose de la chaleur des jours.

Donne-moi la grâce d’apporter, partout où je passe,
Un brin d’amitié, comme un brin de muguet,
Un sourire au passant inconnu,
Un regard à celui qui est tout seul et qui attend…

Donne-moi la grâce de savoir redécouvrir
Ceux qui vivent à mes côtés et que je ne sais plus voir
Parce qu’ils font « partie des meubles » !
Que je sache les regarder avec émerveillement
Parce que toi tu les aimes et qu’ils sont tes enfants.

Donne-moi la grâce d’être serviable et chaleureux
Pour mes voisins de quartier ou de camping,
Et que mon « bonjour » ne soit pas une parole distraite,
Mais le souhait véritable d’une bonne journée
Si possible remplie de toi, mon ami, mon Seigneur,
Qui es toujours auprès de moi-même lorsque je l’oublie
Parce que toi tu ne peux pas cesser un moment
De m’aimer au cœur même de la liberté,
Au cœur de ce temps de vacances qui devrait être rempli de toi.

Extrait de la revue “Le lien” n° 93, juillet-août 2010, paroisses de Buc, Jouy

———————————————-

3 juin

La misère (par l’Abbé Pierre)

 

 

 

 

 


23 mai

« En se rendant à Chartres, Charles Péguy aperçoit sur le bord de la route un homme qui casse des cailloux à grands coups de maillet. Les gestes de l’homme sont empreints de rage, sa mine est sombre. Intrigué, Péguy s’arrête et demande :
– « Que faites vous, Monsieur ? »
– « Vous voyez bien », lui répond l’homme, « je casse des pierres ». Malheureux, le pauvre homme ajoute, d’un ton amer : « J’ai mal au dos, j’ai soif, j’ai faim. Mais je n’ai trouvé que ce travail pénible et stupide ».
Un peu plus loin sur le chemin, notre voyageur aperçoit un autre homme qui casse lui aussi des cailloux. Mais son attitude semble un peu différente. Son visage est plus serein, et ses gestes plus harmonieux.
– « Que faites vous, Monsieur ?», questionne une nouvelle fois Péguy.
– « Je suis casseur de pierre. C’est un travail dur, vous savez, mais il me permet de nourrir ma femme et mes enfants. »
Reprenant son souffle, il esquisse un léger sourire et ajoute : « Et puis allons bon, je suis au grand air, il y a sans doute des situations pire que la mienne ».
Plus loin, notre homme rencontre un troisième casseur de pierre. Son attitude est totalement différente. Il affiche un franc sourire et il abat sa masse, avec enthousiasme, sur le tas de pierre. Pareille ardeur est belle à voir !
« Que faites-vous ? » demande Péguy
« Moi, répond l’homme, je bâtis une cathédrale ! »

Merci Dominique

———————————————-

2 mai 2022
Tout au long de mois de mai 2022, le pape François demande aux fidèles de prier pour que les jeunes « découvrent en Marie l’écoute », « la profondeur », « le courage » et « le dévouement ». Voici son intention de prière du mois :

« Prions pour que les jeunes, appelés à une vie en plénitude, découvrent en Marie l’écoute, la profondeur du discernement, le courage de la foi et le dévouement dans le service. »

Dans son édito pour le webmagazine, « Prier au cœur du monde », le p. Daniel Régent sj, directeur du Réseau Mondial de Prière du Pape en France, souligne que « l’intention du pape de ce mois de mai est la première d’une trilogie : les jeunes, les familles, les personnes âgées. Chaque élément de la trilogie trouve sa force et son sens vrai dans la relation aux deux autres. Que l’on soit jeune ou âgé, la vie se reçoit et se transmet dans le creuset qu’est la famille ».

« Que Marie aide les jeunes à trouver leur chemin à la suite du Christ », souhaite le jésuite, le P. Daniel Régent sj, directeur du Réseau Mondial de Prière du Pape en France

———————————————-

19 mars

Prière pour les personnes qui cherchent un emploi

« O Saint Joseph,

Nous vous prions pour les personnes qui cherchant un emploi,pour ceux qui voudraient gagner leur vie ou la vie de leur famille.

Vous qui êtes le patron des travailleurs, faites que tous ceux qui ont besoin de travailler puissent utiliser leurs forces et leurs talents au service de leurs frères.

Vous qui êtes le patron des familles, ne permettez pas que ceux qui ont des enfants à nourrir et à éduquer manquent des ressources nécessaires.

Ayez pitié de nos frères tenus dans l’inaction et la pauvreté à cause de la maladie ou du désordre social.

Inspirez aux gouvernants, aux chefs d’entreprise et à tous les responsables, des initiatives et des solutions justes : que chaque personne ait la joie de contribuer, selon ses capacités, à la prospérité commune en gagnant honorablement sa vie.

Faites que nous profitions tous ensemble des biens abondants que Dieu nous a donnés et que nous aidions les pays moins favorisés que le nôtre.

Amen. »

>< Par la formation

Le cycle B’Abba ? c’est quoi ?

B’ABBA, c’est 2h30 passées ensemble, à différents moments de la semaine. C’est l’occasion de prendre le temps de se « poser » autour d’un thème qui touche à notre vie : « réussir sa vie », « pourquoi la souffrance ? », se marier, ça change quoi ? » ˚…. A l’écoute de passages de la vie de Jésus, dialogués par Jude et Cléophas, deux disciples, puis à l’aide du dialogue de deux chrétiens d’aujourd’hui qui réfléchissent ensemble sur ce qui vient d’être dit, chacun d’entre nous découvre ce que ces paroles nous disent personnellement pour vivre l’aujourd’hui. Cette année, nous avons la joie d’être rejoints par de nombreux parents demandant le baptême pour leur enfant. Leur présence et leurs questionnements enrichissent encore ces rencontres passionnantes.

Pas d’inscription, pas de travail intellectuel, il s’agit juste de se laisser toucher par ces paroles. L’amitié et la confidentialité totale, font de cette matinée un temps fort de vie personnelle.

Le dépliant du cycle B’Abba 2022-2023 pour Nancy-Ville est maintenant disponible dans nos églises et à la maison paroissiale.

Ici, en version « non pliable »

Parcours Biblique

Cette année, le service de formation du diocèse nous propose de nous retrouver en équipe « parole de Dieu » sur la paroisse, aidés par un livret disponible, à la maison paroissiale. Le texte choisi pour 2022-2023 est le Livre de la Genèse (chapitres 1 à 11)

Si vous souhaitez être partie prenante de ce beau projet, trois invitations complémentaires :

* Lundi 19 septembre de 19h à 20h, maison paroissiale

* Samedi 8 octobre, 9h-16h30 ; maison diocésaine (Asnée)

* Tous les samedis à 9h15, sur RCF (93.7)

Plusieurs groupes existent sur la paroisse. Ceux qui désirent se joindre à un groupe ou en susciter un nouveau peuvent TOUJOURS prendre contact : 03.83.35.26.03

Théofor, pour des laïcs appelés et envoyés

C’est un cycle de formation de 2 ans (2022-2024), pour mieux servir dans l’Église, pour approfondir sa connaissance de la Bible et de l’Église, pour acquérir un savoir-faire pastoral.

Cette formation est proposée par l’Équipe d’Animation Pastorale à des personnes engagées ou souhaitant s’engager dans la paroisse.

août 2022

Pour plus de précisions pour le cycle 2022-2024

Propositions de la paroisse

Périodiquement des formations sont proposées par l’Équipe d’Animation Paroissiale pour les bénévoles. Celles-ci sont annoncées dans notre agenda.

Propositions du Service diocésain de la formation permanente

Ce service fait de nombreuses propositions,tout au long de l’année, pour des publics très divers. Chaque mois l’équipe vous propose ses nouvelles trouvailles (vidéo, émission de radio, livre) accessibles à tous. Ils ont même une Newsletter

Leur programme pour 2022-2023 est à consulter ICI

Propositions de l’Institut Saint Nicolas

L’institut Saint-Nicolas est la structure de formation des diocèses de Metz, Nancy, Saint-Dié et Verdun. Il a ouvert en septembre 2018, à la demande des évêques de Lorraine, afin de promouvoir une formation de niveau universitaire pour les laïcs en mission ecclésiale, les candidats au diaconat, les intervenants en religion, et plus largement pour toute personne désireuse de comprendre la foi chrétienne. La formation théologique et pastorale dispensée à l’Institut se calque sur le parcours en sciences religieuses de l’Institut catholique de Paris.

Voir leurs propositions sur leur site

Institut chrétiens d’Orient
Les inscriptions 2022-2023 sont ouvertes

L’institut chrétiens d’Orient fait sa rentrée en septembre 2022. Leurs cours sont accessibles en ligne. Un service «replay» est assuré pour la totalité de nos séances. L’institut a pour objectif de faire connaître les chrétiens d’Orient, leur culture et leur environnement intellectuel et social.

Plus d’informations sur leur site.

>< Avec un mouvement, un groupe...

Les mouvements de laïcs et associations de fidèles sont nombreux et variés. Bon nombre sont basés sur une vie d’équipe, vie particulièrement enrichissante : l’expérience qui se vit en équipe, le soutien qu’on y trouve, le bonheur d’être ensemble, et de mettre en commun ce qui nous fait vivre…

Ainsi « apporter aux hommes et aux femmes qu’il réunit le soutien humain et spirituel dont ils ont besoin pour progresser ensemble dan la foi, pour devenir personnellement et collectivement témoins du Christ et messagers de sa Bonne Nouvelle, là où ils vivent » est le but d’un mouvement.

On se rend compte de l’importance et la diversité de ces mouvements et association ICI, sur le site diocésain)

Mais, ne serait-il pas intéressant que des paroissiens engagés dans un de ces mouvements nous en parlent ? Proposez votre témoignage ICI par mail.

>< Par la solidarité

Soutien aux personnes en difficulté et aux migrants

Permanence : église Saint Georges : vendredi, 12h – 14h 

63 Avenue du XX Corps, 54000 Nancy 

(juste en face de l’arrêt de tram « Saint Georges »)

Accueillir l’étranger : un impératif humain

C’est le thème de la feuille « Catholiques en Meurthe-et-Moselle » du 2e trimestre 2021, à trouver ICI en document joint. 

Solidarité avec l’Ukraine

Proposez un logement !

La belle Porte, le Secours catholique, l’a CIMADE et Un toit Pour Un Migrant, se sont associées pour rechercher des logements pour les réfugiés Ukrainiens. Nous avons crée pour cela une plateforme téléphonique que les gens peuvent contacter pour faire acte de candidature.

Contactez la plate-forme au 06 52 45 93 84 ou par mail.

Donnez de l’argent !

Apportons notre aide aux plus fragiles, faites un don par internet.

Le feuillet « Solidaires » du service diocésain de la solidarité et de la diaconie

Le Service diocésain de la solidarité et de la diaconie est au service des paroisses, services, mouvements, associations, mais aussi de tous les hommes et les femmes de bonne volonté qui souhaitent servir leur prochain. Il s’agit là de créer une synergie entre tous ces acteurs afin de porter attention sur les plus fragiles et leur faire une place dans l’Église diocésaine.

Ce service a lancé en 2022, un feuillet périodique envoyé par courriel .
En voici un exemplaire, en document joint

On peut s’abonner (c’est gratuit), il suffit de le demander en donnant son adresse électronique ici, par mail

Parmi nos partenaires