Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nancy - Église Saint-Sébastien Nancy - Église Saint-Sébastien
menu

Témoignage de Louis-Marie Douillard. « Je suis engagé dans le scoutisme », les 3 et 4 mars 2018

Je m’appelle Louis-Marie, j’ai 24 ans et je termine mes études d’agro-alimentaire. C’est un plaisir de venir témoigner devant vous aujourd’hui de ma foi au sein des scouts d’Europe.

 

J’y suis rentré à l’âge de 7 ans chez les louveteaux jusqu’à 12 ans. J’y ai appris la prière, le Credo et j’y ai reçu une formation en catéchèse. J’y ai découvert la messe et ses différents éléments.

 

A 12ans, je suis devenu scouts jusqu’à mes 17 ans. J’ai prononcé ma promesse quand je suis arrivé. Cette promesse me guide encore aujourd’hui, j’essaye de respecter cet engagement. J’étais dans une troupe d’une vingtaine de garçons, cela forme une vraie communauté où l’on sent que l’on est pas tout seul à croire en Dieu. J’y ai découvert la confession, son fonctionnement et ses grâces. J’ai appris à préparer la messe. Pendant le temps d’été de 3 semaines, nous prions tous les jours et si un prêtre est là, nous avons même la messe quotidienne. Ces temps coupés du monde en pleine nature, m’ont permis de me forger une vie et une foi tournée vers le Christ. A 16 ans, je devenu chef de patrouille, j’étais donc en charge 7 garçons. J’ai appris à prier pour eux et les aider à grandir dans leur foi. Quel changement dans ma vie, je suis devenu acteur de ma foi à cette période où j’ai reçu ma confirmation.

 

A 17 ans, je suis devenu routier pendant 4 ans. Les activités sont différentes. Nous marchons beaucoup, rendons service et faisons des temps de prière personnelle et d’introspection. C’est à ce moment où j’ai été invité à prendre un père spirituel et à m’engager à le voir fréquemment. La confession a pris une place plus importante dans ma vie. De même, la prière quotidienne s’est instaurée dans ma vie, avec des hauts et des bas, bien-sûr. L’été, nous marchions une dizaine de jours en pèlerinage sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle. Ces moments restent dans ma mémoire comme une remise en question de pas mal de choses dans ma vie et m’ont permis d’avancer et à devenir la personne que je suis aujourd’hui. J’ai pris conscience que nous devons être des missionnaires dans notre monde.

 

Je suis devenu ensuite chef de troupe, c’est-à-dire que je me suis occupé des 30 garçons pendant un an. Être éducateur m’a permis d’approfondir et de remettre en questions ce que j’ai transmis à ces scouts sur ma foi notamment. J’ai plus reçu que donné.

 

Depuis septembre, j’aide les chefs dans leurs missions et leurs services auprès de leurs scouts.

 

Ma vie scoute a nourri ma foi grâce à tous ces temps dans la nature, en pèlerinage ou en retraite. Ce sont des temps de pause dans notre vie rythmée qui m’ont permis de recentrer ma vie vers le Christ.

 

J’aimerai pour conclure partager avec vous une prière qui m’accompagne au quotidien dans ma vie et qui me sert à tenir mes engagements. C’est la prière des Chefs écrites par le père Sevin :

« Seigneur Jésus,
qui malgré ma faiblesse m'avez choisi pour chef et gardien de mes frères scouts,
faites que ma parole et mes exemples conduisent leur marche aux sentiers de votre Loi;
que je sache leur montrer vos traces divines dans la Nature que vous avez créée;
leur enseigner ce que je dois, 
et conduire ma Patrouille d'étape en étape jusqu'à vous, Ô mon Dieu,
dans le Camp du Repos et de la Joie où Vous avez dressé votre tente et la nôtre
pour toute l'éternité.
Ainsi-soit-il.  »

 

Amicalement,

Louis-Marie