Accédez au site du secteur pastoral du Pays-Haut

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Les apôtres Pierre et Paul
Navigation

Solange, dame de coeur

Lorsqu’on entre dans les églises de Saulnes, Longlaville et Herserange, on remarque cette dame qui fait des allers et venues entre les choristes, le prêtre et les fidèles. Mais qui est-elle ? C’est Solange, une femme dévouée, qui passe son temps entre l’accueil à la permanence paroissiale, les lectures bibliques, le FLE (cours de français langue étrangère), la comptabilité de la paroisse, l’équipe d’animation pastorale (EAP).
Rencontre avec une femme qui tente de faire avancer le quotidien des personnes et des fidèles qu’elle côtoie.

Solange, qui êtes-vous ?
Ancienne employée à la Trésorerie de Longwy, je suis à la retraite depuis quinze ans.
Et bénévole depuis cette date dans diverses associations. J’ai deux grands enfants et j’ai toujours vécu à Herserange.

On vous dit très occupée ! Comment vivez-vous vos engagements au quotidien ?
Oui, je suis souvent hors de chez moi, mais je suis bien épaulée par mon mari qui accepte cette situation et me sert éventuellement de chauffeur.

Parlez-nous de l’EAP. Qu’est-ce que c’est ?
Pour moi l’EAP, au départ, c’était aider le prêtre à gérer la paroisse. Mais au fil des années, j’ai réalisé que c’était autre chose.
Actuellement, dans notre paroisse, il n’y a plus qu’une seule personne… Alors « équipe » est un bien grand mot. Je me contente d’essayer d’apporter une solution aux problèmes fait à fait qu’ils se présentent.

Quel est votre souvenir le plus fort dans vos engagements ?
J’ai de beaux souvenirs. Mais le plus fort, je ne sais pas.
J’ai côtoyé des gens issus de tous les milieux, de toutes les nations et leur sourire, leur merci me faisaient chaud au cœur.

Comment avez-vous trouvé la foi ?
Mes parents nous ont élevés dans la religion catholique et la foi était là tout simplement.
J’ai grandi avec cette certitude.

Quel est le saint ou la figure de foi que vous admirez ?
Saint Antoine de Padoue. On en parlait beaucoup à la maison.

Est-ce que vous avez un peu de temps pour vous-même ?
Je me réserve le samedi et le dimanche que je partage avec mes enfants et ma famille.
J’aime cuisiner et broder.
Je passe du temps sur mon ordinateur. Je suis curieuse de tout.

PROPOS RECUEILLIS PAR STÉPHANE BIABIANY