Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Les voici !

Dimanche 17 juin, en la cathédrale de Nancy, Monseigneur Papin a ordonné trois nouveaux diacres en vue du ministère presbytéral :
Louis-Serge Kédé ; Arun Kumar Christuraj ; Raj Kumar Sampath.

 « Il y a plusieurs siècles, des chrétiens, prêtres, religieux et laïcs, sont partis de chez nous vers d’autres continents pour y porter la lumière de l’Évangile et y fonder des communautés chrétiennes. Aujourd’hui, de ces communautés nous viennent des séminaristes, des prêtres, des religieuses et religieux qui veulent se mettre généreusement à notre service. L’Église ne se réduit ni à une région, ni à un pays, ni à un continent. Par nature, elle est universelle car elle vise, selon le souhait du Seigneur, à rassembler toute l’humanité dans une même fraternité. De ce fait, il n’y a pas d’étrangers au sein de l’Église, mais seulement des frères et des sœurs unis par le lien de la charité. C’est ce que manifeste de façon éclatante l’ordination de nos trois amis : Louis-Serge qui nous vient du Cameroun, Arun et Raj qui nous viennent de l’Inde. Cette solidarité ecclésiale nous réjouit. Elle suscite notre reconnaissance.»

Rappelant que « nous ne sommes plus en pays de chrétienté mais en terre de mission »,  Monseigneur Papin, dans son homélie, a invité les trois nouveaux diacres, l'assemblée nombreuse qui les entourait et toutes les communautés du diocèse à la confiance, une confiance patiente, une confiance engagée : « Semons la parole de Dieu ! Semons-la inlassablement !  De la petite semence que nous aurons jetée en terre, et qui y restera peut-être longtemps invisible, le Seigneur fera germer un jour de nouvelles plantes.»

À relire avec profit : l'homélie de Monseigneur Papin