Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Un nouveau diacre

Tout pour le service !

Dimanche 24 septembre, en l’église Saint-Pie-X d’Essey-lès-Nancy, Christian Haan sera ordonné diacre permanent.
Rencontre.

La confiance et la joie transparaissent spontanément dans  la voix de Christian Haan quand il parle de ses chemins en Église.
À 61 ans, ce banquier de formation, originaire de Strasbourg, se prépare sereinement à devenir diacre permanent. « Heureux de cette nouvelle étape, je prends les choses comme elles viennent sans me faire de mouron ! »
Avec une mère croyante et pratiquante et un père qui comptait de « nombreux amis curés », l’homme possède de « bonnes références ». Quant à son propre engagement, il remonte à son adolescence. « J’ai  toujours été marqué par le lavement des pieds, depuis qu’un prêtre a effectué ce geste sur moi un jeudi saint. Cela m’a questionné tout au long de mon parcours spirituel. »
Bien des années plus tard, c’est ce même geste qui emporte finalement sa décision, quand il est interpelé en vue du diaconat permanent. «Thierry Legrand, diacre de notre diocèse, m’a parlé de ce ministère en me rappelant que le signe du diacre c’est Jésus qui lave les pieds. Du coup, j’ai accepté de me lancer dans l’aventure car il y avait pour moi comme une continuité de mes convictions ancrées dans le service de l’Autre. Ma femme et mes enfants ont compris ce choix et l’ont accompagné, chacun à sa façon. »

Un nouveau oui qui s’ajoute à tous ceux que Christian a déjà prononcés. Car pour ce sportif, fan de football et fils d’un ancien international, aller de l’avant avec passion -pour répondre présent et témoigner du Christ- constitue une motivation à renouvellement permanent. De plus, son travail s’est mis au diapason de son cœur puisqu’il est depuis peu détaché par sa banque auprès de l’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique) qui œuvre notamment dans le domaine du micro crédit.

Après des années en EAP, cet heureux grand-père s’occupe actuellement de préparation au mariage dans sa paroisse et œuvre au sein de l’aumônerie des prisons. « Avec ces hommes et femmes derrière les barreaux il est important d’être fidèle dans la durée pour leur manifester l’amour de Dieu. Il faut éviter l’occasionnel.»
Des mots solidaires qui expliquent pourquoi il reste attaché à tous ceux qu’il a croisés positivement dans sa vie. Du spiritain qui l’a poussé à jouer de la guitare, en passant par les amis des différents groupes de prière fréquentés, en France, au Luxembourg et en Allemagne, sans oublier ses proches, Christian n’avance jamais en solo. Même quand il s’adonne à la randonnée ou au cyclisme, ce féru de convivialité met toujours le collectif en premier. Tant mieux ! En rejoignant la fraternité diaconale de notre diocèse, il va continuer à jouer gagnant sur le terrain du service.

Rémy Nelson

 

Dimanche 24 septembre, 15h30, église Saint-Pie-X,
Essey-lès-Nancy
célébration présidée par Monseigneur Papin.

Prêtres et diacres : étole blanche.