Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Saint Epvre

Saint Epvre (aper) ou Evre, natif de trèves, fut évêque de Toul. Il exerça son sacerdoce de 500 à 507. Son culte a connu pendant longtemps une grande popularité dans le diocèse.

 

Natif de Trèves en Allemagne, avocat très doué et juste, il abandonna sa profession pour devenir prêtre et fut élu au siège épiscopal de Toul, en France, qu'il occupa pendant sept ans. L'évêque de Toul mourut en 507. Ses reliques furent solennellement élevées par saint Gérard en 978. Après maintes-tribulations, elles sont aujourd’hui dispersées (le chef de saint Epvre est conservé à basilique éponyme de Nancy). Très vénéré en tant qu’évêque de Toul, il est le patron de soixante églises lorraines. 
On honore comme sœur de saint Epvre sainte Aprone, morte à Troyes, dont le culte est assez souvent associé à celui de son frère dans l’ancien diocèse de Toul.

Certains rejettent la tradition qui le veut avocat. Son culte connut pendant longtemps une grande popularité dans ce diocèse.