Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nancy - Église Saint-Sébastien Nancy - Église Saint-Sébastien

Le bâtiment

Historique de l'église Saint Sébastien

La fondation de la paroisse et la première église

La paroisse Saint Sébastien a été créée le 21 novembre 1593 suite à la construction de la Ville Neuve de Nancy, par décision du Duc de Lorraine, Charles III. Elle prend le nom de Saint Sébastien, le duc et son fils, le cardinal Charles, ayant une grande dévotion pour celui que l'invoquait en cas de maladie contagieuse.

Une chapelle "provisoire" est construite en trois mois pendant l'année 1603 par le premier curé Jean Maréchaudel. Elle durera cependant plus d'un siècle et verra notamment la naissance des premières religieuses de Saint Charles, le 22 juillet 1679.

La construction de l'église actuelle

En 1682, une première tour est édifiée (celle de gauche en regardant la façade). L'église provisoire, devenue délabrée et dangereuse, est finalement démolie en 1719. Le 20 juillet 1720, sous le règne du duc Léopold, la première pierre de l'église actuelle est posée. La toiture fut posée en 1725 et l'ensemble terminé en 1731.

L'architecte en fut Jean-Nicolas Jenneson (1686-1755) qui réalisa là son chef d'oeuvre. L'église fut bénie par le curé Jean Rémi le 30 septembre 1731 et consacrée le 9 août 1732 par l'évêque de Toul Scipion Jérôme Bégon.

L'église désacralisée à la révolution

En 1790, le curé Joseph Carlot dû céder sa place à un prêtre assermenté, nommé Richier. Ce dernier abandonna cependant bientôt l'église. En 1794, elle servit d'asile d'aliéné, puis de magasin de paille. Ce n'est qu'après le concordat, en 1801, que l'édifice fut rendu au culte.

Le XXième siècle

En 1970, le creusement du parking du marché et les fondations du centre commercial provoquèrent une fragilité qui nécessita de très importants travaux de consolidations et de nettoyage qui durèrent plus d'une décennie. Des pierres tombaient en effet de la voûte.

La paroisse, qui était vers 1950 au cœur d'un quartier populaire a perdu de très nombreux habitants quand les maisons du XVIIème siècle furent démolies pour laisser place au centre commercial. La construction des tours derrière le centre a amené des populations nouvelles, d'un autre style.

En 1998, à la suite du décès du curé, l'église est confiée à la communauté jésuite par l'évêque de Nancy. Elle fait partie maintenant de la paroisse du centre ville Notre Dame de Bonne Nouvelle, qui comprend cinq lieux de culte et dont l'église principale est la cathédrale.

Visiter l'église

Grâce à la collaboration de nombreux paroissiens, l'église Saint Sébastien demeure ouverte en semaine et le samedi à tous ceux qui désirent se recueillir ou prier, ainsi qu'aux touristes. N'hésitez pas à vous servir des petits fascicules à l'entrée.