Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nancy - Église Saint-Sébastien Nancy - Église Saint-Sébastien

Temoignage de Paul Orel, président de l’association St Camille et du foyer Maraé, 3 et 4 juin 2017

Bonjour à tous et à chacun.

 

Je suis Paul OREL, j’ai 73 ans, je suis marié avec Anne-Marie depuis 52 ans. Nous avons 4 enfants et 8 petits-enfants âgés de 24 à 4 ans.

Accompagner, soutenir, révéler : une manière de servir. 

 

Ces quelques mots ne constituent pas une recette. Ils définissent l’attitude pédagogique du responsable scout que j’ai été pendant 48 ans. Ils ont été – et ils le sont encore – mon fil rouge dans l’exercice de mes divers engagements et même dans ma vie personnelle.

 

Accompagner, c’est « être avec », c’est « être au milieu d’eux ». Eux, ce sont les enfants, les jeunes et les adultes dont j’ai été responsable chez les Scouts et Guides de France. Eux, ce sont les 91 jeunes apprentis, chômeurs, étudiants souvent en difficulté qui logent au Foyer Maraé rue St Georges à Nancy. Eux, ce sont aussi les 190 enfants, adolescents et jeunes adultes déficients intellectuels ou sociaux de l’Institution Saint Camille dont je suis le Président. Eux, ce sont les familles touchées par le deuil d’un proche dont je conduis les funérailles dans ma paroisse. Eux, ce sont également les membres de ma famille et mes proches.

 

Soutenir, c’est encourager, redonner confiance, partager la difficulté ou la peine. C’est dire la parole qui convient, oser le geste fraternel qui relève. Soutenir suppose d’être attentif à chacun, à sa situation, à ses difficultés comme à ses attentes. Soutenir, c’est manifester de l’empathie, de la bienveillance. C’est vouloir l’homme debout.

 

Révéler, c’est d’abord évaluer, avec les personnes concernées, ce qui a été vécu pour permettre à chacun d’aller plus loin dans la connaissance, la compétence et la relation avec autrui.

Révéler, c’est aussi mettre en lumière l’humanité de chacun, quelles que soient sa situation concrète, ses qualités et ses limites. C’est enfin faire découvrir, quand cela est possible, la présence agissante du Dieu Père, Fils et Esprit dans ce qui a été vécu ensemble.

 

Accompagner, soutenir, révéler, c’est être serviteur, c’est essayer d’être, sous la conduite de l’Esprit, témoin de la Bonne Nouvelle.