Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint-Mansuy du Toulois Saint-Mansuy du Toulois

DÉSTABILISÉS !

screen beans déstabilisés

Nous approchons à grands pas de Noël. Mais comment....

Oui, comment annoncer cette joie quand l'actualité parle de guerres en tout genre, de famines.... ? de quoi être déstabilisés !

Déstabilisés par ce Dieu, le Puissant qui accepte la non-puissance d'un enfant et la toute puissance du sourire. Il manifeste ainsi l'obligation du besoin de l'autre. Et si la puissance de Dieu se manifestait dans le bonjour d'un marginal, dans la parole reçue d'un inconnu ?

Déstabilisés parce que l'actualité nous fait de plus en plus peur et, pourtant, nous sommes convaincus que notre Dieu s'est incarné dans notre humanité. Le pape François opposait "la dureté de l'homme à la douceur de Dieu dans l'Enfant Jésus". Et si la puissance de Dieu se cachait dans le petit, le prisonnier, le migrant.... ?

Déstabilisés encore par ce Dieu, le puissant, qui a besoin de nous tous ! En effet, il s'est incarné non pas pour un clan, mais pour l'humanité toute entière. Qu'elle adhère ou non à son message d'espérance ! Et si la puissance de Dieu se révélait aussi dans la main que nous tendons à celui qui ne se revendique pas de la même foi que nous ?

Déstabilisés aussi, au niveau de notre secteur pastoral du Toulois, car lors du 1er dimanche de l'Avent, il n'y aura qu'une seule messe par notre évêque à Colombey. Ce choix va obliger les chrétiens à quitter leur lieu de culte habituel. Et si la puissance de Dieu se trouvait dans le plaisir que nous avons à changer nos habitudes et à nous déplacer pour aller célébrer tous ensemble dans une église différente de la nôtre ?

Ah ce Jésus qui ne fait jamais comme on voudrait et qui n'est jamais là où on l'attend... mais au fait, qui suis-je pour exiger que Dieu fasse ce que je veux ?

Bon Noël à tous.

Merci au Père Jacques DETRE pour cet éditorial, paru dans le N°10, de la revue "A la croisée du Toulois"