Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint-Pierre-Fourier en pays mussipontain

Le retable de Philippe de Gueldre

L'église Saint-Laurent abrite un retable peint du XVIème siècle, commandé par la duchesse de Lorraine Philippe de Gueldre à un atelier anversois.

Le cycle marial et les scénes de la Passion du Christ, accompagnés de scènes des Evangiles et de l'Ancien Testament ainsi que de la Légende Dorée, sont le reflet de la spiritualité de sa commanditaire,

Volets fermés le retable est divisé en six parties et présente aux extrémités basses la Théophanie, Le baptême du Christ par Saint Jean (à gauche du panneau) et La transfiguration (à droite). Dans la partie centrale de gauche est représentée La résurrection de Saint Lazare et dans la partie centrale de droite La guérison de l'aveugle-né. Dans la partie supérieure de gauche on peut apercevoir Le puits de Jacob-la samaritaine et à droite Jésus tenté par Satan.

Jésus devant Pilate, détail du panneau gaucheLa montée au calvaireLe mariage de la Vierge, détailLe massacre des innocents, détail du panneau droit

Les vignettes de gauche à droite :

  • Jésus devant Pilate, détail du panneau gauche.
  • La montée au calvaire.
  • Le mariage de la Vierge, détail.
  • Le massacre des innocents, détail du panneau droit.

D'après la page Wikipédia consacrée à l'église Saint-Laurent et l'ouvrage Le Salut à Marie, de Jean Magnin et Daniel Meyer, édité par l'Office de Tourisme de Pont-à-Mousson.