Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint-Pierre-Fourier en pays mussipontain

La Croix des Carmes

La Croix des Carmes est un monument qui commémore les nombreuses batailles qui ont eu lieu dans le secteur à partir de 1915. Le Bois-le-Prêtre où se trouvait la croix a été âprement disputé entre Français et Allemands. Il s'est trouvé pendant 3 ans au cœur du front.

Située jusqu'au 7 juin 1915 dans les lignes, ce lieu a été, pendant la Première Guerre mondiale, le théâtre d'affrontements acharnés de part et d'autre d'une croix en bois, appelée croix des Carmes. Tenue par les allemands, la croix tombe aux mains des Français qui la déplacent dans la Nécropole nationale du Pétant pour la protéger. L'emplacement de la Croix des Carmes retombe aux mains des Allemands un mois plus tard, le 4 juillet 1915, et le front se fixe pour trois ans dans ce secteur.

Le monument a été inauguré le 23 septembre 1923 en présence de Raymond Poincaré, qui avait été président de la République française pendant la guerre (et jusqu'en 1920). Cette inauguration est représentée par Jacques Grüber en 1924 sur un vitrail de l'église Saint-Gorgon de Fey-en-Haye, à quelques kilomètres de là ; ce vitrail est classé monument historique depuis le 5 septembre 1984.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Croix des Carmes de Wikipédia en français (auteurs)

Pour trouver la Croix des Carmes