Accédez au site du secteur pastoral du Pays-Haut

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint-Pierre-et-Saint-Paul de l'Alzette
Navigation

L'Année diocésaine, c'est quoi ?

Les 9 et 10 septembre derniers, notre évêque Jean-Louis Papin a lancé l’Année diocésaine au domaine de l’Asnée à Villers-lès-Nancy et le lendemain, au sanctuaire marial de Sion lors d’un pèlerinage avec environ mille participants.

Le thème en est l’unité du diocèse avec comme slogan : «La foi nous anime, l’Église nous rassemble». Dans le droit fil du concile Vatican II, il s’agit de rassembler dans une même fraternité tous les enfants de Dieu en vivant une année spécifiquement dédiée à l’Église diocésaine.

Les raisons de cet appel sont nettement visibles : malgré la mondialisation des transports, la multiplicité des moyens de communication et des échanges, le succès des récentes Journées mondiales de la jeunesse (qui a rassemblé deux millions de jeunes venus de cent quatre-vingts pays autour du pape François), les tentations de repliement sur soi sont grandes.

Et puis, n’oublions pas que, pour notre Lorraine, il y a le 240e anniversaire de la création du diocèse de Nancy.

Pour progresser dans l’amour de Dieu, il faut donc vivre notre foi non pas de manière individuelle dans notre petit coin, mais ensemble et en Église. Comment peut-on grandir dans la foi seul ou en dehors de l’Église ? En effet les lieux d’action chrétienne peuvent être différents : son foyer, son équipe, son mouvement, son église de quartier. Mais à se limiter ainsi, ne court-on pas le risque d’une perte d’identité et de substance ecclésiale autant qu’un affaiblissement du dynamisme missionnaire ?

Chrétien, de la paroisse au monde entier

En conséquence, on se doit de dépasser les cadres géographiques restreints ou les structures administratives parfois sclérosantes, il faut vraiment comprendre que le chrétien doit s’intégrer dans des ensembles plus vastes, à savoir la paroisse, le secteur pastoral, le diocèse, l’Église de France, voire le monde entier, à travers l’Église catholique, c’est-à-dire universelle.

«Le salut de chacun et le salut de tous sont intimement liés», a-t-il été rappelé.
Ainsi pour aimer l’Église et le diocèse, pour vivre à leurs rythmes, diverses actions (indiquées ci-dessous) sont d’ores et déjà prévues. Ce sera sans nul doute le moyen d’«être des pierres vivantes de l’Église chargée d’annoncer au monde l’évangile de la vie».


Dominique Jacob

Programme

Samedi 18 mars, pèlerinage du secteur pastoral avec comme thème, les
fondements de notre diocèse : découverte des cathédrales de Toul et de
Nancy, Domaine de l’Asnée.

Mardi 11 avril à 19h, messe chrismale à la cathédrale de Nancy.

Samedi 3 juin de 10 à 18h, rassemblement au Zénith de Nancy : temps
de catéchèse, ateliers, eucharistie et sacrement de la confirmation à de
nombreux jeunes et adultes.

Mais aussi deux soirées éclairées par la parole de Dieu avec le père Arnaud
Mansuy
de l’oratoire Saint-Philippe-Néri, à la maison Notre-Dame de
Pentecôte à Mont-Saint-Martin.
- Mercredi 1er février de 18h à 20h : un regard biblique sur l’Église.
- Mercredi 5 avril, de 18h à 20h : Jésus, un nom qui apporte le salut.