Accédez au site du secteur pastoral du Pays-Haut

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint Antoine de Padoue

Y a-t-il des preuves de l’existence de Dieu? (suite)

Qu’est-ce que la «preuve par la contingence» ?

La contingence signifie qu’une chose aurait pu ne pas exister ou aurait pu exister différemment.

1. Toutes les choses qui nous entourent, y compris nous, sont des éléments contingents.
En effet, nous existons mais nous aurions pu ne pas exister. D’ailleurs, il y a eu un temps où nous n’existions pas.
2. Pour expliquer l’existence des éléments contingents, on observe toujours une cause extérieure à ceux-ci.
Un objet contingent ne décide pas de lui-même de surgir du néant. Par exemple, nous n’existons pas de notre propre volonté
mais entre autres conditions, à cause de nos parents.
3. Comme tous les éléments de l’univers sont contingents, l’univers est contingent.
4. Comme l’univers est contingent, il n’existe pas par lui-même.
Son existence et sa manière d’être ne s’expliquent que par une ultime cause extérieure autosuffisante,
c’est-à-dire une cause qui ne dépend de rien.
5. Cette cause étant extérieure à l’univers, elle se situe hors des paramètres limités de celui-ci.
Elle ne dépend donc ni du temps, ni de l’espace, ni de la matière, ni du mouvement qu’elle a créés. Elle est donc éternelle,
réellement infinie, impalpable et immuable. Comme elle ne dépend de rien, elle est aussi unique et absolue.

En faisant surgir l’univers plutôt que rien du tout, cette cause absolue exprime également une volonté et une intelligence.
On en déduit qu’elle est pensante, personnelle. Ce quelque chose est quelqu’un.

La description de cette cause nécessaire correspond bien à celle de Dieu émise par les monothéismes.

Dieu existe, et alors ?

Pour la raison, l’existence de Dieu est envisageable mais également son amour.
Étant pleinement autosuffisant, ne manquant de rien, rien ne l’obligeait à créer l’Univers. Il n’avait aucun besoin de le faire
et pourtant il l’a fait. Cet acte est purement gratuit ; c’est un don qui rend manifeste sa bienveillance à notre égard.

Toutefois si par la raison, l’homme peut savoir que Dieu existe, cette connaissance reste limitée.
C’est pourquoi Dieu n’a cessé de parler aux hommes depuis les origines, en passant par les patriarches et les prophètes par sa Révélation.
Cette révélation atteint son plus haut degré dans la personne de Jésus-Christ où Dieu va jusqu’à adopter notre nature humaine
pour nous manifester pleinement son identité et sa miséricorde qui relève l’Homme du mal et de la mort.

Si par la raison, l’homme peut envisager l’existence de Dieu, c’est par la foi qu’il entre en relation avec lui.
On peut le rencontrer personnellement par la force de la prière directe et sincère.
Cette rencontre peut avoir un caractère tellement puissant qu’elle donne alors une certitude et une force extraordinaires,
comme cela a été le cas pour tant de saints.

 

 

Texte libre de droits - Secteur Pastoral du Pays-Haut

Une courte vidéo sous-titrée présentant l’argument cosmologique du Kalam :

Crédit photo : Amas stellaire Westerlund 2, Credit: NASA, ESA, the Hubble Heritage Team (STScI/AURA), A. Nota (ESA/STScI), and the Westerlund 2 Science Team