Accédez au site du secteur pastoral du Pays-Haut

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Saint Antoine de Padoue
Navigation

Restauration de la grotte Notre-Dame de Lourdes à Cosnes-et-Romain

Les membres de l’association Cosnes-Vaux-Romain action patrimoine (dont le président est Bernard Gay)
ont entrepris depuis septembre 2014 de restaurer la grotte Notre-Dame de Lourdes.
Cette dernière est située sur le parvis de l’église de Cosnes.
En bien mauvais état, elle faisait l’objet depuis quelques années de plusieurs projets : la raser, la déplacer, la rénover…

Rappelons tout d’abord que des habitants de la commune ont érigé cette grotte en 1945 à la fin de la guerre afin de remercier
le ciel de les avoir épargnés. C’était suite à un voeu, étant donné que les troupes allemandes ont été arrêtées à Bastogne et
n’ont donc pu détruire le village comme ils l’avaient fait lors de la Première Guerre mondiale.

Depuis, la grotte était entretenue par les habitants.
Mais cette dame d’un âge honorable avait bien besoin d’une cure de jouvence.
Aussi, des bénévoles ont-ils décidé de lui redonner un nouveau visage et de mettre ainsi fin à toutes les polémiques
que son mauvais état entraînait. Un appel aux dons a été lancé et de nombreux habitants y ont répondu positivement,
chacun selon ses possibilités. Ainsi, 1 800 euros ont-ils été recueillis.

Sous la houlette d’Isabelle Dehaye, animatrice et organisatrice, la douzaine de bénévoles (dont de nombreux jeunes)
s’est donc retroussé les manches. Ils ont enlevé le crépi qui tombait, remis les pierres à nu et ont projeté un nouveau crépi.
L’autel et les grilles ont été repeints et Francesca Giliberto oeuvre actuellement sur la statue de la Vierge.

L’éclairage n’a pas été oublié, avec la prochaine installation de spots. Quelques entreprises ont su apporter leur aide logistique
ou matérielle : outils, échafaudage, sable, ciment, peinture, tubes électriques…
Les travaux de la grotte devraient être terminés pour mai 2015.
Le 8 mai, elle sera inaugurée à l’occasion du 70e anniversaire de l’Armistice.
Un grand merci à tous les volontaires qui ont oeuvré physiquement, matériellement ou financièrement à cette restauration.

Marie-Françoise Bini