Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sainte-Claire en Jarnisy Sainte-Claire en Jarnisy
Navigation

Ce qui commande aujourd'hui ...

 

Ce qui commande aujourd’hui, ce n’est pas l’homme, c’est l’argent ; c’est le gain, l’argent qui commande.

Ce n’est pas à l’argent que Dieu notre Père a confié le devoir de garder la terre mais à nous, les hommes et les femmes.

C’est notre devoir !

 

En revanche, les hommes et les femmes sont sacrifiés aux idoles du profit et de la consommation : c’est la « culture du rebut ».

Si un ordinateur se casse, c’est une tragédie, mais la pauvreté, les nécessités, les drames de tant de personnes finissent

par faire partie de la normalité.

 

Si, tout près d’ici, rue Ottaviano, par exemple, une personne meurt par une nuit d’hiver, ce n’est pas une nouvelle.

Si, dans tant de parties du monde, des enfants n’ont rien à manger, ce n’est pas une nouvelle, cela paraît normal.

Il ne peut pas en être ainsi !

 

Et pourtant, cela entre dans la normalité : que des sans-abri meurent de froid dans la rue, ce n’est pas une nouvelle.

En revanche, que la bourse de certaines villes chute de dix points et c’est une tragédie.

 

On met des personnes au rebut comme si elles étaient des déchets.

Pape François