Diocèse de Nancy - Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le Bon Pasteur Le Bon Pasteur

Servants d’autel

Sur notre paroisse un groupe constitué d’une quinzaine de jeunes, filles et garçons, s’investit dans cette mission. A l’image du Seigneur qui se fait serviteur, le servant assiste le prêtre durant les célébrations liturgiques où ce dernier tient la place du Christ. Par son attitude et son recueillement, le servant offre son service à Dieu, aide le prêtre et la communauté toute entière à prier.

Qui peut l’être ?

Le groupe des servants d’autel est ouvert à tout le monde. Aucune connaissance n’est nécessaire au départ. Le servant s’engage à participer aux messes dominicales et aux réunions du groupe. « Plus que des choses à faire, c’est une attitude intérieure qu’il faut avoir : le servant est celui qui veut connaître, aimer et servir Jésus ; celui qui a de l’amitié pour le Seigneur. Bref, celui qui veut vivre la foi ! 1 »

Si tu es intéressé, tu peux venir nous rejoindre en venant 15-20 min avant la messe à la sacristie.

Contact : Jean-Baptiste Vaubourg, jestedu54@hotmail.fr

1. Je suis servant d’autel, Fêtes et Saisons, PARIS, p17.

Les fonctions :

Au cours des célébrations liturgiques, les servants d’autel peuvent remplir diverses fonctions. Selon l’importance de la célébration et le nombre de servants, il est possible de cumuler ou de multiplier certaines fonctions. Il n’y a pas de fonction qui soit plus importante que les autres au regard du Seigneur. Toutes consistent à servir Dieu du mieux possible, en offrant le meilleur de soi.

 célébration liturgique à Sainte Thérèse 

 

On distingue ainsi : le thuriféraire, le naviculaire, le cruciféraire, les céroféraires, les acolytes, le porte-missel, les porte-insignes, le cérémoniaire.

Le thuriféraire

Du latin thus (encens) et ferre (porter), le thuriféraire porte l'encensoir. L'encensoir est un brûleparfum qui contient l'encens, résine aromatique qui se consume en dégageant une fumée parfumée. L'encens symbolise la prière qui monte vers Dieu en même temps qu’il marque le respect et la vénération. On encense successivement à la messe : l'autel, la croix, l’Évangéliaire, les offrandes, le prêtre, le peuple, le Saint-Sacrement.

Le naviculaire

Du latin navis (navire), le naviculaire porte la navette. La navette est le récipient en forme de petit navire qui contient l'encens avant qu'il ne soit disposé dans l'encensoir au moyen d’une cuillère.

Le cruciféraire

Du latin crux (croix) et ferre (porter), le cruciféraire porte la croix en tête des processions d'entrée et de sortie. Elle nous rappelle que c'est le Christ qui nous conduit et qui, tel le Bon Pasteur, marche en tête de son troupeau.

Les céroféraires

Du latin cereus (cierge) et ferre (porter), les céroféraires portent des flambeaux. Ils nous rappellent que Jésus est la lumière du monde. Cette lumière doit nous éclairer sur notre route jusqu'à ce que nous parvenions à la lumière qui ne s'éteint jamais. Ils portent la lumière partout où le Seigneur est présent : à la proclamation de l'Évangile, à l'autel lors de la prière eucharistique, et ensuite auprès de ceux qui donnent la communion.

Les acolytes

Du grec akoulethein (suivre), les acolytes suivent le prêtre dans ses actions. Ils interviennent en particulier au moment de la préparation des dons.

Le porte-missel

Il tient le missel lorsque le prêtre qui préside la messe ne se tient pas à l'autel.

Les porte-insignes

Les porte-insignes tiennent les insignes pontificaux utilisés par Monseigneur l'Évêque lorsqu'il préside la messe, c'est-à-dire la mitre et la crosse. Ils utilisent fréquemment des « vimpas », sorte d'écharpes dont ils s'enveloppent les mains.

Le cérémoniaire

Le cérémoniaire coordonne le déroulement de la liturgie pour veiller à ce que les actions liturgiques soient bien organisées et accomplies par les ministres sacrés avec beauté, ordre et piété. Pour cela, le cérémoniaire doit avoir de bonnes connaissances (calendrier liturgique, fonctions à remplir et gestes à
accomplir durant la liturgie). »