Diocèse de Nancy - Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le Bon Pasteur Le Bon Pasteur

A Dieu Annie !

Annie Voirin nous a quittés le 13 novembre après plusieurs mois de lutte contre la maladie. C'est avec courage qu'elle avait affronté cette dure épreuve; Annie ne se plaignait pas et était toujours ravie lorsqu'on lui rendait visite à la clinique qu'elle n'avait pas quittée depuis plusieurs mois.

Annie était une personne très discrète et douce. Elle donnait de son temps à la paroisse; en équipe liturgique, en groupe de réflexion mis en place sur le diocèse, au fleurissement et à l'entretien de l'église Saint Fiacre depuis de nombreuses années. C'est toujours avec joie que Annie participait au pélérinage paroissial à Beauraing.

Toujours soucieuse du respect de l'autre, Annie n'aimait pas s'imposer par peur de blesser. Ce temps donné pour rendre l'église Saint Fiacre accueillante pour les paroissiens était un moment privilégié pour elle. Très méticuleuse, elle se devait de faire de son mieux pour rendre belle "la maison de Jésus" qu'elle aimait tant.

Annie, ton absence depuis plusieurs mois à notre rencontre à Saint Fiacre le vendredi après-midi nous attristait. Nous te confions à Marie. Dorénavant, étant entrée dans la Vie Eternelle auprès de Dieu, tu seras près de nous par la pensée et la prière.

Merci Annie pour tout ce que tu étais.

Prière d'Action de Grâce lue aux obsèques d'Annie

Annie, ton départ nous attriste, bien sûr, mais ce matin je me fais la porte-parole de beaucoup d’entre nous pour rendre grâce ; rendre grâce pour tout ce que tu as fait mais surtout pour ce que tu as été.

Tu partageais ta vie entre l’église et ta famille.

L’église, et particulièrement l’église Saint Fiacre que tu aimais. Tu avais à cœur de la rendre propre… accueillante… et tu t’y dépensais sans compter. Il y a quelques années, facilement, tu donnais un coup de main à l’équipe de ménage de l’église Sainte Thérèse. C’était également, tant que tes forces l’ont permis, la distribution du bulletin paroissial. Tu étais aussi une fidèle des équipes du rosaire… de la méditation du chapelet… et des rencontres avec notre petit groupe de réflexion sur les « Ecritures » ; nous appréciions de nous retrouver tous les mois et d’échanger sur les thèmes qui nous étaient proposés par le diocèse.

Mais ta famille avait aussi une place privilégiée dans ton cœur. Tu as été très présente auprès de ton époux, dont la santé n’a pas été toujours très bonne ; et c’est avec patience… soumission… et beaucoup d’amour… que tu as accepté une vie souvent bien difficile. Sans doute, ta foi et la présence de tes enfants, petits enfants et arrières petits enfants, t’ont aidée à surmonter les difficultés, y compris l’épreuve de ta maladie.

Annie, que ce soit en Eglise ou en famille, tu as servi ; tout simplement… avec bienveillance… avec joie… sans bruit… discrètement… avec le sourire…

Pour tout, Annie, nous te disons merci. Repose maintenant dans la paix de Dieu.

en l'église Sainte Thérèse, le samedi 18 novembre

 

 

La Pieta à la basilique Saint-Pierre du Vatican

Annie aimait particulièrement fleurir la Pieta de Saint Fiacre