Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

La Sainte-Famille La Sainte-Famille

"Eparpillés façon puzzle"

La communion dans la diversité pour remplacer la division profonde de l'homme vis-à-vis de Dieu et de son prochain.

la communion dans la vérité reste un défi

Les amoureux du cinéma connaissent cette réplique célèbre du film « les tontons flingueurs ». Dans ce vieux film, les clans de truands se divisent pour prendre le contrôle de divers trafics. La Bible, dans son genre particulier, montre bien cette division profonde de l’homme vis-à-vis de Dieu et envers son prochain. Le premier couple se déchire au début de l’histoire et le tour de Babel montre la division des peuples incapables de se rassembler. A travers les siècles, le travail de la communion dans la vérité reste plus un défi qu’une réalité tangible.

dans l'Eglise, la communion se fait par l'adhésion de foi

 

Les derniers résultats des élections en France ont montré, d’après les spécialistes, que, là aussi, l’éclatement façon puzzle en cinq blocs a fait son effet. Entre les abstentionnistes, le Front de Gauche, En Marche, les Républicains et le Front National, les voix se sont réparties de façon assez équilibrée. Les structures de la France issues des années cinquante éclatent sur la question de la mondialisation. Là où les politiques cherchent un difficile bien commun, l’Eglise a des siècles d’expérience. Certes, l’Eglise a, dans son sein, des courants. Mais, répandue par tout l’univers, elle proclame une même Vérité en Jésus Christ, Fils de Dieu, dans chaque pays. La communion se fait de l’intérieur par l’adhésion de foi à une même vérité révélée. Faites l’expérience des journées mondiales de la jeunesse ! Sans comprendre la langue de l’autre ou même ses gestes de dévotion, la même vérité de foi rassemble des millions de jeunes. Lors d’un voyage à Prague, j’étais allé concélébrer une messe en hongrois chez des moines. Aucun mot hongrois n’a de racine latine. Aucune phrase ne m’a permis de comprendre intellectuellement ; et pourtant, une même foi m’unissait à ces nombreux et jeunes moines cisterciens.

L'Esprit-Saint est au service de la communion

La Pentecôte nous rappelle que Jésus et le Père nous envoient leur Esprit Saint. C’est Lui qui nous oblige à intérioriser la Loi et les Commandements reçus de l’Evangile. Personne n’arrive, sans don de Dieu, à aimer son prochain, surtout celui qui le fait souffrir. Le Saint Esprit n’invente rien, ne donne rien de plus que l’Evangile. Ce que Jésus a fait et dit devant les hommes, il invite chacun, par l’Esprit du Père et du Fils, à le recevoir en Lui. L’Eglise devient un puzzle d’histoires diverses qui se rassemblent par le lien de la foi catholique. Quand la tour de Babel précipite les hommes, à cause de leur arrogance, vers la division, l’Eglise, par la Pentecôte, forme un peuple nouveau de croyants. Parfois, une tentation guette les croyants. Dieu nous a tout donné en nous envoyant l’Esprit Saint. Mais la Vérité de l’Evangile reste : Qu’est-ce que je fais des dons de Dieu ? Est-ce que j’impose ma volonté aux autres, même sous des couches d’onctuosité ou est-ce que je fais la volonté de Dieu ? L’Esprit Saint est au service de la communion dans la vérité. Chaque pièce du puzzle, à sa juste place, s’associe dans un tout.

Newsletter Pentecôte 2017 - Paroisse la Sainte Famille

Christophe Martin, curé+