Diocèse de Nancy - Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Bienheureux Joseph Gérard de l'Amezule

Retour sur le pélerinage de Beauraing 2016

Photo de groupe à Beauraing 2016

Les paroisses des Bienheureux Joseph Gérard, Frédéric Ozanam et Saint Augustin Schaeffler sont partis sur les traces de Notre Dame au Cœur d’or à Beauraing.

Le bonheur, tu l’as trouvé ? Etre heureux, c’est quoi au fait ? Pour se plonger dans ces grandes questions, une centaine de jeunes et d’adultes se sont rendus auprès de Marie à Beauraing. Prières, jeux, rencontres, temps en petits groupes, partages intergénérationnels, veillée au flambeau, temps d’enseignements et chants ont rythmé ces trois jours.

Notre pélé a également été ponctué de petits bonheurs : des rencontres imprévues, des temps de partages inoubliables, des surprises. Tout a commencé dès le premier midi : l’ancienne paroisse d’un des prêtres accompagnateur, François, nous a offert l’apéritif. Il s’agissait pour eux de le remercier pour son investissement pendant de longues années à Lexy…. Ensuite, nous avons retrouvé la recette du bonheur (les petits bracelets jaunes des pèlerins qu’ils ont pu rapporter chez eux sont là pour le leur rappeler). A travers une « enquête exclusive », nous avons aussi tous entendus que le VRAI bonheur était dans des sentiments authentiques comme le rire ou les pleurs, qui ne peuvent pas s’inventer. Les surprises du pélé, nous pourrions en écrire un livre…. Trouvez donc un de ceux qui l’a vécu, il vous les racontera !

En tant que bon berger, Jésus n’aura certainement pas manqué de remarquer que ce pélé a été l’occasion pour certains de poser des jalons sur leur chemin de foi. Les cinquièmes des trois paroisses y ont fait leur retraite de profession de foi, accompagnés par leurs groupes. La dernière messe a aussi été l’occasion pour tous d’être témoins, sous le regard bienveillant de Marie et de Jésus, de la première communion de Valentine et Emma.

Le bonheur, il est là pour tous. Jeune, adulte, pour celui qui rencontre Dieu régulièrement ou qui l’a rangé dans un tiroir pour un temps plus ou moins long. Chaque pèlerin a pu vivre quelque chose en partant de là où il en était, et de faire quelques pas sur son chemin de vie, sur son chemin de foi.

Un « retour de pélé » est organisé chaque année. Il est l’occasion pour les pèlerins et leurs familles de se retrouver quelques semaines plus tard, pour prolonger ce moment en paroisse. Cette année, il se déroulera le 11 septembre à Agincourt. Après la messe à 10h30 nous partagerons un petit apéritif avec la communauté.


En ce moi de mai, mois de Marie, en cette fin d’année, souvent chargée, sachons prendre le temps d’être attentifs aux petits bonheurs qui nous entourent.  

Laurence Drouville