Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sainte-Marie en Pays du Sel Sainte-Marie en Pays du Sel

Tricentenaire de la mort de Ch Lambert

Messe du Tricentenaire

Messe concélébrée le 30 janvier 2010 à Buissoncourt.

Bilan d’un tricentenaire.

Voici bientôt neuf mois que les « festivités » de la célébration du tricentenaire de la mort du Bon Père de Buissoncourt sont en route et quelle route !! Celle du 30 janvier 2010 était bien glissante. Nous y avons vu toute la volonté des amis de Charles Lambert pour que cette après midi soit une réussite totale. Quelle belle unité entre la paroisse de naissance et la paroisse qui a vu son départ pour le Ciel. Nous n’avions jamais vu une telle chorale. L’orgue a donné toute la puissance de ses jeux pour accompagner la cérémonie d’action de grâce pour ces 300 ans de protection paternelle du vénérable Charles Lambert. Tous étaient conscients de l’évènement exceptionnel. L’office était d’une telle beauté et d’un tel recueillement qu’il restera à jamais gravé dans nos esprits. Nous avions ensemble vaincu un grand nombre d’obstacles : La météo, le temps imparti pour la préparation matérielle de cette journée, les échéances et les occupations de chacun.

Nul doute que le Bon Père était content de ses enfants. Rappelez-nous ses derniers moments : « Les paroissiens vinrent en foule dans la chambre du malade, et s’étant prosternés à genoux, lui demandèrent sa bénédiction, comme le plus précieux gage de sa tendresse pour eux et de la protection qu’il voudrait bien leur accorder dans le Ciel auprès de Dieu qui allait le couronner d’une gloire immortelle. Notre saint Curé jeta sur eux un regard plein de bonté et de tendresse, leur donna des avis plein de charité et de religion, et prononça avec attendrissement les paroles de la bénédiction ». Un pasteur de cette trempe ne peut oublier ses brebis et vous tous qui vous êtes associés pour cette célébration, vous avez fait un acte de foi et de reconnaissance.

L’exposition présentée le 30 janvier a été augmentée de plusieurs panneaux pour être présentée à la Basilique de St Nicolas de Port pendant les deux mois de vacances.

Reste à faire le bilan de ce qui va rester dans nos cœurs et les leçons que nous allons en tirer : humilité, prière, pureté de cœur voilà les vertus que le Bon Père aimait pratiquer et qu’il nous conduise au vrai bonheur.

Jean Claude L'Huillier

 

voir album photos du 300ème anniversaire de la mort de Ch Lambert à Buissoncourt