Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Vézelise

Une clé de voûte de l'église de Vézelise conserve le souvenir de la confrérie des bouchers.

Médecins arabes de confession chrétienne, Côme et Damien furent martyrisés en Syrie vers 295. Patrons des médecins, ils le sont également de l'église de Vézelise où ils figurent sculptés sur les panneaux supérieurs de la porte en chêne datant du début du XVIe siècle, abritée sous un portail aux fines sculptures gothiques. Il est possible que la dévotion des comtes de Vaudémont soit à l'origine du culte de ces deux saints en ce lieu. Jusqu'à la Révolution, les métiers se regroupaient en corporations et en confréries. Ces dernières apportaient assistance et entraide aux confrères, et étaient présentes lors des funérailles. À Vézelise, le duc de Lorraine René II établit la confrérie des bouchers, le 11 janvier 1501, sous le patronage de saint Barthélemy. Une clé de voûte de l'église conserve le souvenir de la confrérie, avec une tête de bovin entourée d'un couteau et d'un tranchoir.