Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Comment prier ?

Il n'y a pas d'âge pour apprendre à prier. Ni réservée aux moines, ni l’exclusive des prêtres, la prière est le bien de tout baptisé. [source croire.com]

• Avec les clarisses du Monastère Sainte-Claire 

Deux propositions mensuelles :
 

• Au Centre spirituel diocésain

De nombreuses propositions hebdomadaires, tout au long de l'année
 
 

• Avec les Équipes du Rosaire

 

• Avec l'Équipe de formation spirituelle

La prière des cinq doigts, du pape François

Le pouce est le plus proche de vous. 
Donc, commencez par prier pour ceux qui sont les plus attachés à vous. Ils sont les plus faciles à retenir. Prier pour ceux que nous aimons est « une douce besogne ».

Le prochain doigt est l'index
Priez pour ceux qui enseignent, instruisent et soignent. Ils ont besoin de soutien et de sagesse pour conduire les autres dans la bonne direction. Gardez-les dans vos prières.

Le prochain doigt est le plus grand, le majeur
Il nous rappelle nos dirigeants, les dirigeants qui ont le pouvoir. Ils ont besoin de l'inspiration divine.

Le prochain est l’annulaire
Étonnamment, c'est notre doigt le plus faible. Il nous rappelle de prier pour les faibles, les malades et ceux en proie à des problèmes. Ils ont besoin de nos prières.

Et finalement, nous avons le petit doigt, l'auriculaire, le plus petit de tous. 
Le petit doigt devrait vous rappeler de prier pour vous-même. Lorsque vous avez fini de prier pour les quatre premiers groupes, vos propres besoins apparaîtront dans la bonne perspective et vous serez prêt à prier pour vous-même de manière plus efficace.