Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Le pardon, pour la justice et la paix

« Demander pardon et pardonner est une voie profondèment digne de l'homme. [...] La joie profonde du pardon, offert et reçu, guérit des blessures inguérissables, rétablit les relations et les enracine dans l'inépuisable amour de Dieu. [...] À toute personne de bonne volonté désireuse d'œuvrer inlassablement à l'édification de la nouvelle civilisation de l'amour, je redis : offre le pardon, reçois la paix !  » (Saint-Jean-Paul-II)

« Les familles, les groupes, les États, la Communauté internationale elle-même, ont besoin de s'ouvrir au pardon pour renouer les liens rompus, pour dépasser les situations stériles de condamnations réciproques, pour vaincre la tentation d'exclure les autres en leur refusant toute possibilité d'appel. La capacité de pardonner est à la base de tout projet d'une société à venir plus juste et plus solidaire.  [....] Il n'y a pas de paix sans justice, il n'y a pas de justice sans pardon : je ne me lasserai pas de répéter cet avertissement à ceux qui, pour un motif ou un autre, nourrissent en eux la haine, des désirs de vengeance, des instincts destructeurs. »  (Saint-Jean-Paul-II)

« La force du pardon est le véritable antidote à la tristesse provoquée par la rancune et la vengeance. Le pardon ouvre à la joie et à la sérénité parce qu’il libère l’âme des pensées de mort, tandis que la rancune et la vengeance poussent l’esprit à la révolte et déchirent le cœur, lui ôtant le repos et la paix. » (Pape François)

« Le pardon est certainement l’une des plus grandes facultés humaines
et peut-être la plus audacieuse des actions,
dans la mesure où elle tente l’impossible - à savoir défaire ce qui a été fait -
et réussit à inaugurer un nouveau commencement là où tout semblait avoir pris fin. »
Hannah Arendt

« Le pardon est un catalyseur qui crée l’ambiance nécessaire
à un nouveau départ et à un recommencement. [...] 
Pardonner signifie se réconcilier, se retrouver.
Sans cela personne ne peut aimer ses ennemis.
Le degré de notre aptitude au pardon détermine
le degré de notre aptitude à l’amour pour nos ennemis. » 
Martin Luther King

« Si véritablement nous désirons aimer,
nous savons bien que nous devons apprendre à pardonner. » 
Mère Térésa