Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Un chemin d'œcuménisme

Vers la commémoration du 500e anniversaire de la Réforme.
  • Quand

    le 10/05/2016 à 20h30

  • Domaine de l'Asnée

  • Qui

  • Téléphone

    06 07 83 85 47

  • Ajouter l'événement au calendrier

    vCal
    iCal

1517 - 2017


Nul n'en doute : le jubilé de la Réforme est une belle occasion pour avancer sur le chemin de la pleine communion. Pour preuve, le pape François se rendra à Lund, en Suède, le 31 octobre 2016, pour le lancement de ce cinq centième anniversaire.



À Nancy,  pour chercher comment mieux célébrer ensemble cette commémoration, catholiques et protestants invitent à une rencontre, le mardi 10 mai. Y interviendront deux spécialistes de renommée internationale : 

  • André Birmelé, pasteur luthérien alsacien, enseignant à la faculté de théologie protestante de Strasbourg, membre du Centre d'études œcuméniques de la Fédération luthérienne mondiale ;
  • Michel Fédou, jésuite et membre du Groupe des Dombes, membre de la Commission internationale de dialogue entre l’Église catholique et la Fédération luthérienne mondiale, corédacteur du rapport Du conflit à la communion 

Après avoir revisité rapidement les siècles passés et évoqué les décennies de dialogue œcuménique depuis Vatican II,  ils présenteront le rapport Du conflit à la communion, publié en 2013 par la Commission luthéro-catholique romaine sur l'unité.
 

 

 

« Premier impératif : catholiques et luthériens devraient toujours se placer dans la perspective de l’unité, et non du point de vue de la division, afin de renforcer ce qui est commun, même si les différences sont plus faciles à voir et à ressentir.
Deuxième impératif : luthériens et catholiques doivent continuellement se laisser transformer par la rencontre de l’autre, et par un témoignage de foi des uns à l’égard des autres.
Troisième impératif : catholiques et luthériens devraient s’engager à nouveau à chercher l’unité visible, à en étudier ensemble les étapes concrètes, et à tendre sans se lasser vers ce but.
Quatrième impératif : luthériens et catholiques devraient ensemble redécouvrir la puissance de l’Évangile de Jésus-Christ pour notre époque.
Cinquième impératif : catholiques et luthériens devraient ensemble témoigner de la grâce de Dieu en proclamant l’Évangile et en se mettant au service du monde
. »
Extrait du rapport Du conflit à la communion. Commémoration luthéro-catholique commune de la Réforme en 2017 - ch. 6 

 

 

Plus d'informations sur cet événement…