Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Un hôpital pour Mananjary

Des lorrains se mobilisent pour soutenir la réalisation d'un hôpital à Madagascar.

Dans le cadre de sa visite du Secteur pastoral de l'Orne, vendredi 25 septembre, Monseigneur Jean-Louis Papin a rencontré des membres de l'Alehsam. L'association lorraine d'entraide pour l'hôpital Sainte Anne à Madagascar a été constituée il y a quelques années dans un but spécifique :  soutenir la réalisation et le fonctionnement d'un hôpital au sein du diocèse de Mananjary. 

Actuellement en construction, l'hôpital devrait ouvrir ses portes en 2017. Situé sur la côte Sud-Est de Madagascar, au bord de l'Océan indien, sa zone d'influence atteindra plus de 500.000 habitants. Un soutien vital pour le territoire : les problèmes de santé y sont multiples et aggravés par la grande pauvreté de la majorité des habitants. Une situation à laquelle ne peut répondre actuellement l'hôpital public de Mananjary. Ne comptant que trente lits, il s'avère sous équipé en matériel et en personnel. 

 

 

Les pavillons administratifs et médicaux de l'hôpital Sainte-Anne.                                            La mise en place d'un des deux groupes électrogènes.

 

Des lorrains mobilisés

C'est en 2004 que le projet d'un nouvel hôpital voir le jour. Mgr José Alfredo Caires de Nobrega, évêque de Mananjary, décide alors de créer un centre privé hospitalier catholique pour compléter les structures existantes. Il confie au père Jean-Yves Lhomme, missionnaire des Missions étrangères de Paris, présent à Madagascar depuis 1986, l'élaboration, la construction et la gestion du projet d'un hôpital pour la population la plus défavorisée de la région. Un terrain de dix hectares, propriété de l'évêché, est mis à disposition. 
Un projet qui trouve un écho un Lorraine dès 2007 : sensibilisés à la démarche, plusieurs prêtres, entourés de laïcs, fondent l'Alehsam. Pascal Petitmengin, médecin généraliste de Jarny et membre de l'EAP de Sainte-Claire en Jarnisy, rejoint cette aventure humaine en 2012.

Il explique les tenants et les aboutissants du projet :
 

 

 

Pascal Petitmengin

 

 

 

La philosophie de l'HSA

Grâce au soutien de nombreuses associations et ONG, l'hôpital Sainte-Anne pourra à terme offrir une cinquantaine de lits aux personnes les plus démunies. Le site disposera d'un service de consultations externes, d'un service de médecine avec hospitalisation et d'un service de chirurgie avec hospitalisation. Ultérieurement, un site de gynéco-obstétrique autonome devrait également être ouvert.
Mais l'une des originalités du projet tient dans sa philosophie : l'HSA est conçu pour être un véritable lieu de vie. Ainsi, l'hôpital accueillera non seulement les malades, mais aussi leur entourage ! Les proches pourront alors veiller leur malade mais aussi préparer certains repas. De même, le personnel, dont une communauté de religieuses, pourra être logé sur place. Des coopérants, des bénévoles ou des groupes de jeunes désireux de travailler au service de l'hôpital pourront également être accueillis. Enfin, le site comptera des rizières, des arbres fruitiers et des ruches pour nourrir la communauté. C'est donc une belle communauté humaine qui devrait se constituer autour d'un projet devenu réalité grâce à de bonnes âmes malgaches et françaises.

 

Association lorraine d'entraide pour l'hôpital Sainte Anne à Madagascar (Alehsam)
Centre Saint-Brice, 9 rue de Metz, 57155 Marly
michel.barthelme@gmail.com
Site : http://www.alehsam.com