Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

La Miséricorde au travail

Matthias et Marie font partie d'un groupe de jeunes professionnels chrétiens de l'agglomération nancéienne. Une fois par mois, ils sont ainsi une douzaine à se retrouver pour échanger autour de leurs préoccupations. Parmi les thèmes abordés récemment : la miséricorde dans le cadre professionnel.
 


  « Ne pas se dévaloriser »

Matthias est originaire de Belfort. Après des études en mathématiques, le jeune homme est depuis la rentrée professeur en collège.  «Quand on arrive dans le monde professionnel, le regard des collègues a de l'importance. En même temps, il ne faut pas se laisser marcher dessus. Il est impératif de savoir s'imposer. Mais il est tout aussi important de savoir pardonner ou acccepter les limites des collègues qui ne pensent pas comme nous, ou qui ont du mal à nous intégrer.» Si Matthias n'a pas eu ce problème dans son équipe pédagogique, plusieurs témoignages au sein du groupe ont révélé que l'entrée dans le monde professionnel n'était pas un long fleuve tranquille... «Pour moi, la miséricorde, c'est en premier lieu avoir un regard bienveillant sur moi-même et accepter mes propres limites. C'est difficile de ne pas se dévaloriser quand on se rend compte que ça ne fonctionne pas. La seconde étape, c'est d'avoir un regard de compassion pour l'autre.»

« Rester à l'écoute »

Marie, elle, vit à Villers-lès-Nancy. Marquée par les propos du pape concernant les différents visages de la miséricorde, la jeune femme y voit un lien fort avec ce qui a été partagé jusqu'à présent au sein du groupe : «Pour vivre la miséricorde dans le cadre professionnel, je pense qu'il faut rester à l’écoute de ses collègues, se montrer bienveillant pour accomplir au mieux la mission qui nous est confiée. La communication doit toujours rester ouverte.»