Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Deux nouveaux diacres pour le diocèse : Olivier et Claude

Olivier Bruneau et Claude Pantaléoni viennent enrichir l'effectif des diacres permanents du diocèse. ils ont été ordonnés par Monseigneur Papin dimanche 19 juin en la cathédrale de Nancy.

 

Olivier Bruneau  et Claude Pantaléoni, les deux nouveaux diacres permanents du diocèse sont d'un abord simple et chaleureux. Ces  assoiffés du service parlent de leur engagement avec la sérénité de ceux qui ont fait un choix définitif pleinement désiré.

« Le déclic a eu lieu lors de ma confirmation, en entendant notamment des témoignages de diacres sur leur rôle dans l'Église et dans le monde, et je me suis dit pourquoi pas moi ? », se souvient Olivier. Cet enseignant chercheur de 39 ans, père de trois enfants, spécialisé dans l'histoire des sciences et des mathématiques, entame son diaconat avec un enthousiasme communicatif, fidèle à sa nature. « Ce fut un beau parcours pour moi et toute ma famille. Pour moi, le diacre doit incarner les yeux de l'Église auprès de ceux qui n'ont pas toujours voix au chapitre, comme tous les cassés de la vie. Faire passer le beau message du Christ qui accompagne et relève est passionnant », souligne ce nantais d'origine devenu lorrain en rejoignant l'Université de Lorraine.



 

Même désir d'aller vers les autres pour Claude. « Témoin direct de la situation pastorale dans le Pays-Haut, j'ai décidé en toute connaissance de m'investir dans ce ministère », confie ce père de famille de 55 ans, qui a pu compter sur le soutien de ses trois enfants et de son épouse d'origine ukrainienne.
Claude n'oublie pas de remercier également tous ceux qui l'ont entouré lors de sa formation. On pourrait presque parler de continuité logique dans le cheminement spirituel de ce fils d'italiens né au Luxembourg, puisqu'il enseigne l'instruction religieuse dans un établissement public.
« Avec ces nouvelles responsabilités dans la foi, je souhaite être davantage signe d'Église dans ma vie personnelle comme professionnelle », déclare tranquillement ce polyglotte d'apparence réservé.
 

Heureux de rejoindre la grande fraternité diaconale, les deux nouveaux diacres permanents soulignent en chœur l'importance de cette communauté et la riche diversité de ses membres  « C'est cette variété qui fait notre unité car nous sommes tous serviteurs du monde et de l'Église. »

Olivier Bruneau et Claude Pantaléoni se mettent en route pour nous et avec nous. On s'en réjouit !