Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Catholiques en Meurthe-et-Moselle

D'Église à Église - Jour 6

Simplicité

Dans la malle aux souvenirs qu’on s’apprête à ramener de Tripoli, la simplicité des accueils et des attitudes aura la plus grande place.
Ce sixième jour de la visitation en a donné une nouvelle preuve.



Simplicité des moines du monastère Saint-Antoine-le-Grand, niché dans la montagne et tellement riche en histoire pour les maronites.



Dans ce lieu accroché aux parois escarpées, des ermites se sont succédé sans interruption depuis le 3e siècle. Ici, la profondeur de la foi est presque palpable tant elle imprègne les murs et les paysages.  

Simplicité encore dans les pas de sainte Rafqa, au monastère Saint-Simon-le-Stylite, à Aytou où cette religieuse, dont la vie fut marquée par la souffrance, vécut sobrement tout entière tournée vers Dieu. Et on ne compte plus, sur le bord des routes, les statues, les petits oratoires et les portraits qui lui sont consacrés.

 

Simplicité enfin, avec la soirée à Ardeh, une paroisse dont le curé Sayed Maroun a passé huit années à Nancy.
Pour les Lorrains, c’était un peu rendez-vous en terre connue.

Le repas partagé, tout comme le spectacle donné par des jeunes paroissiens, sonnaient 100% authentiques : les gens simples sont toujours une belle histoire à vivre et à partager !

 

Retrouvez ici le reportage video retraçant l'ensemble du séjour.