Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sanctuaire de Sion Sanctuaire de Sion
Navigation

Sion, colline de la Paix

L'arbre de la Paix 2016

Ce dimanche 26 juin a accueilli des animations pour faire rayonner la Paix sur la colline.

Témoigner, même si l’on n’est pas expert. Militer sans se lasser, contre l’injustice, et pour les droits des hommes et des peuples humiliés.  «  Surtout ne pas cesser d’en parler » : C’est ce que Lise et Céline, deux militantes du CCFD, Comité Contre la Faim et pour le Développement, ont su dire simplement sur la colline de Sion, qui avait décrété dimanche 26 juin 2016 une journée de la Paix, à propos de la situation qu’elles ont rencontrée il y a un an, lors d’un voyage en immersion chez les partenaires de cette ONG.

Leur périple nommé« Olives et Mirabelles » pour évoquer le partenariat, et le partage entre les deux régions du globe, la Lorraine et la Palestine, leur a permis de découvrir une réalité de terrain, au plus près des gens qui y vivent, et que beaucoup ignorent encore, sinon par les bruits de l’extrême violence qu’un conflit durable provoque dans les médias.

Lise et Céline ont d’abord campé dimanche , salle Notre Dame, pour un public clairsemé du fait du match France-Irlande, une situation historique qui semble enlisée et qui a empiré, au gré des guerres, et d’une domination aujourd’hui plus subtile mais non moins humiliante. Les deux conférencières ont partagé leur émotion en évoquant Hébron, la ville coupée en deux ou encore en parlant de leur très belle rencontre avec la famille Nassar acteur de la NON VIOLENCE.

«  Nous ne pouvons pas nous taire » affirment les deux jeunes militantes qui engagent leurs contemporains à s’informer réellement, au plus près des gens, et pas seulement comme des touristes ou même des pèlerins. Le Magasins Horizons Solidaires où travaille Lise propose par exemple des céramiques d’Hébron, des épices et des huiles de Palestine. Une autre façon de faire la paix par une consommation réfléchie.

 

A l’issue de cet échange, Jean Jacques JUVEN a proposé un concert d’une heure et demi dans la basilique ; sur la vie de l’apôtre Saint Paul  l’Apôtre des Nations et l’un des pères du christianisme. Le public fût conquis par ce spectacle aux sonorités rock .

 

Enfin, merci aux promeneurs de la colline de Sion qui ont écrit et déposé un message de paix sur l’ arbre érigé à la Chapelle des lumières pour l’occasion.