Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sanctuaire de Sion Sanctuaire de Sion
Navigation

Marie en fête pour un adieu à un troubadour !

fête Notre de Sion 2017

Le dimanche 10 septembre, la Basilique était pleine de monde pour la Fête de Notre Dame de SION.

Une fête concélébrée par six prêtres et un diacre, parmi lesquels le Père Jean-Berkmans Karabunda , qui arrive sur le secteur de la colline. Il ne manquait que le père Gérard Cappannelli, nommé recteur de la basilique, retenu dans le Jarnisy qu’il quittera pour Sion le 1er octobre 2017. Une fête priante où , chez elle, « Marie la Belle » comme la surnomme le père Jean-Paul Klein,  était présente par la liturgie et par le chant dirigé par Madeleine Griffaton.

Ce dimanche de Notre Dame  était  aussi le jour choisi par le Recteur Klein pour ses adieux  aux  fidèles de la colline, et aux paroissiens d’une cinquantaine de villages du Saintois et du Bayonnais où il célébra  messes dominicales, baptêmes, mariages .

Certains habitants regrettaient déjà ses  homélies bien ancrées dans la vie du monde , tissées de brins d’humour et de pédagogie. Un adieu sans nostalgie après sept ans passés prés de Marie. 7ans, à mettre en regard de 1000 ans de culte marial faisait observer Maryvonne, l’organiste du sanctuaire, tandis que les coordinateurs paroissiaux  remerciaient le prêtre  des nombreux services rendus. A l’issue de la cérémonie une grande partie de l’assemblée se retrouva devant la salle Marguerite pour un pot de l’amitié et les cadeaux de circonstance. 

C’est avec sa guitare, ou plutôt celle du Père Duval, qu’en chansons, le père Klein a remis son tablier, ou plutôt sa chasuble, avant de rejoindre Lunéville le 24 septembre, où il retrouve une communauté qu’il a déjà servie dans les débuts de son ministère.

Le père Cappannelli qui fait ses adieux à Ste Claire du Jarnisy, fin septembre à Giraumont, sera sur la colline dès le 1e octobre.

VIdéo du père Cappannelli : ICI