Accédez au site du Diocèse de Nancy et de Toul Catholiques en Meurthe-et-Moselle

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Sanctuaire de Sion Sanctuaire de Sion
Navigation

Charles de Foucauld, un témoin pour aujourd’hui.

chemin de vie Charles de Foucault

Découvrez le nouveau chemin de vie du Sanctuaire qui vous fait cheminez avec Charles de Foucault

Charles de Foucauld naquit à Strasbourg, en France, le 15 septembre 1858. Orphelin à six ans, il fut élevé, avec sa sœur Marie, par son grand-père. Adolescent, il s'éloigna de la foi.

 

            Connu pour son goût de la vie facile, il révéla cependant une volonté forte et constante dans les difficultés. Il entreprit une périlleuse exploration au Maroc (1883-1884). Le témoignage de la foi des musulmans réveilla en lui la question de Dieu : 

"Mon Dieu, si vous existez, faites que je vous connaisse".

 

            De retour en France, touché par l'accueil affectueux et discret de sa famille profondément chrétienne, il se mit en quête. Guidé par un prêtre, l'abbé Huvelin, il retrouva Dieu en octobre 1886. Il avait 28 ans. "Aussitôt que je crus qu'il y avait un Dieu, je compris que je ne pouvais faire autrement que de ne vivre que pour lui".

 " L’amour de Dieu, l’amour des hommes, c’est ce qui me fait vivre et me fera vivre toute ma vie, je l’espère…"

            Un pèlerinage en Terre Sainte lui révéla sa vocation : suivre Jésus dans sa vie de Nazareth. Il passa sept années à la Trappe, d'abord à Notre-Dame des Neiges, puis à Akbès, en Syrie. Il vécut ensuite seul dans la prière et l'adoration près des Clarisses de Nazareth.

 

            Ordonné prêtre à 43 ans (1901), il partit au Sahara, d'abord à Beni-Abbès, puis à Tamanrasset parmi les Touaregs du Hoggar. Il voulait rejoindre ceux qui étaient le plus loin, "les plus délaissés, les plus abandonnés". Il voulait que chacun de ceux qui l'approchaient le considère comme un frère, "le frère universel".

" Je veux habituer tous les habitants, chrétiens, musulmans, juifs… à me regarder comme leur frère, le frère universel ".

 

            Il voulait "crier l'Évangile par toute sa vie" dans un grand respect de la culture et de la foi de ceux au milieu desquels il vivait.

 

            Le soir du 1 décembre 1916, il fut tué pas une bande de pillards qui avait encerclé sa maison.

         Charles de Foucauld nous montre un chemin pour vivre l'Évangile aujourd'hui. Depuis plus d'un siècle, beaucoup ont été attirés par cet homme qui nous fait entrer dans l'intimité de son Bien-Aimé, et nous pousse à reconnaître, en toute personne, un frère ou une sœur en humanité.

Aujourd’hui, près de 15 000 membres composent la Famille spirituelle issue de la spiritualité de Charles de Foucauld : 19 groupes composent cette Famille, 11 instituts religieux, 2 instituts séculiers, et 6 associations publiques ou privées de fidèles à travers le monde.

 

par Soeurs Hélène